ABB favorise l’expansion des infrastructures de charge pour véhicules électriques à l’échelle mondiale

2018-08-03 - Chaque nouvelle station de recharge rapide ABB mise en service dans le monde participe à la valorisation et au déploiement des véhicules électriques.

C’est ce qu’on l’appelle l’effet réseau de l’e-mobilité.

À l’échelle mondiale, alors que les citoyens, les gouvernements et les entreprises sont confrontés au changement climatique, les avantages et la valeur d’un transport électrique propre sont plus que jamais patents. On estime que 25 % des émissions de carbone et des gaz à effet de serre résultent des moyens de transports alimentés aux carburants fossiles.

ABB, l’un des leaders mondiaux dans les domaines de l’électrification, de l’énergie durable et de l’e-mobilité, est appelé à jouer un rôle majeur dans la généralisation des véhicules électriques – qu’il s’agisse de bus et de trains électriques, ou de navires animés par le système de propulsion ABB Azipod®. Dans le cas des voitures électriques, les stations de recharge rapide d’ABB s’inscrivent comme un exceptionnel facilitateur.


Capable d’octroyer 200 kilomètres supplémentaires d’autonomie à la batterie d'une voiture en seulement huit minutes, les chargeurs rapides d’ABB se déploient actuellement sur les réseaux routiers du monde entier. Plus de 7 000 stations de recharge rapide à courant continu d’ABB ont été installées dans 60 pays, et ce nombre ne cesse d’augmenter.

En supprimant l’inquiétude liée à l’autonomie des véhicules électriques, qui constituait jusqu’alors le principal obstacle à l’adhésion du grand public à ce type de véhicules, ces réseaux de charge commencent à proposer aux automobilistes la même utilité et commodité que les stations-essence qui ont favorisé le déploiement des véhicules à combustibles fossiles au cours du siècle dernier.



C’est ce que l’on appelle l’effet réseau. Chaque nouvelle voiture électrique mise en circulation contribue au développement de primes incitant les opérateurs à installer toujours plus de stations de recharge. En retour, la multiplication des stations de recharge favorise l’adoption des voitures électriques par les automobilistes. En d’autres termes, chaque nouvelle voiture et chaque nouveau chargeur ajoutés au réseau contribuent à valoriser ledit réseau pour tous. Dans le cas des chargeurs rapides d’ABB – notamment le modèle Terra HP, fleuron de la gamme – le terme « réseau » prend tout son sens. Grâce aux capacités digitales de l’offre ABB Ability™, les chargeurs rapides d'ABB sont connectés au sein de réseaux qui peuvent être reliés à des systèmes de paiement électroniques et permettre la surveillance et la maintenance à distance depuis des centres de commande centralisés.

Voici un aperçu de quelques-unes des plus grandes réalisations d’ABB dans le domaine des réseaux de charge à l’échelle mondiale.

EUROPE

En Europe, où la réduction des émissions de carbone est une priorité, les politiques gouvernementales tendent à favoriser les véhicules électriques et les réseaux de charge.

À ce jour, les résultats sont véritablement impressionnants, notamment dans les pays nordiques, où l’énergie hydroélectrique fournit de l’électricité renouvelable propre. La Norvège affiche la part de marché la plus élevée au monde concernant les ventes de véhicules tout électriques, avec plus de 22 %. ABB fournit des chargeurs rapides pour la plus grande flotte de bus de Norvège mais a également fourni au pays plus de 500 chargeurs pour véhicules de tourisme.

Alors que les carburants fossiles représentent encore 20 % de la consommation énergétique totale, le gouvernement islandais a mis en place un programme d’incitation financé par l’État visant à accroître l’utilisation de véhicules électriques. Les mesures mises en œuvre portent d’ores et déjà leurs fruits puisque l’Islande compte aujourd’hui plus de 6 000 véhicules électriques contre seulement 90 en 2014. Le pays, qui se classe au deuxième rang des nations européennes s’agissant de la part de marché des véhicules électriques, a bénéficié de plus de 20 stations de recharge rapide ABB le long de la Route 1, principal axe routier et logistique du pays d’une longueur de plus de 1 300 kilomètres.



Les infrastructures pour véhicules électriques se développent en Europe. Au Danemark, le nombre de stations de charge est aujourd'hui plus élevé que le nombre de stations-essence. Et cette année aux Pays-Bas, l’opérateur du réseau de charge Fastned a fourni au pays une capacité de charge de 350 kW dans le cadre d'un partenariat avec ABB.

Forte de sa politique de transition énergétique Energiewende, l’Allemagne est l’une des nations les plus engagées en matière d’e-mobilité. Le long des autoroutes du pays, le fournisseur d’énergie EnBW a déjà installé près de 200 chargeurs rapides pour véhicules électriques dans les stations-service Tank & Rast.

Les constructeurs automobiles allemands apportent également leur contribution, notamment la joint-venture Ionity composée de BMW, Daimler AG, Ford Motor Company ainsi que d’Audi et Porsche du groupe VW. D’ici 2020, Ionity envisage d’exploiter un réseau d’environ 400 stations de charge rapide dans 24 pays européens.

ABB, fournisseur de Ionity, a déjà livré six chargeurs rapides de 350 kW en Suisse – les premiers chargeurs installés avec câbles refroidis par liquide en Europe. ABB a également offert 30 stations de charge rapide aux habitants de Zurich, où est implanté son siège, à l’occasion de la célébration du 30ème anniversaire de l’entreprise.


En France, des réseaux de stations de recharge rapide d’ABB sont également en cours d’implantation. Les concessions automobiles ont installé plus de 100 stations sur tout le territoire pour simplifier la vie de leurs clients. En Corse, des stations de recharge solaires Terra d’ABB ont été déployées par Driveco, une filiale de Corsica Sole, un fournisseur d’énergie solaire implanté sur l’île.

En Italie, ABB a fourni des stations de charge dans le cadre du projet Unit-e, cofinancé par la Commission européenne. Ce projet consiste en la mise en place d’un réseau de stations de charge qui permettra aux véhicules électriques de parcourir les 2 000 kilomètres qui séparent les villes de Gênes et de Dublin (Irlande). Une fois ce réseau achevé, les conducteurs pourront recharger leur véhicule rapidement et facilement tout au long du parcours, quels que soient la marque et le modèle de leur véhicule électrique, la tension de leur batterie ou leur moyen de paiement.

D’autres pays du continent œuvrent également en faveur de l’e-mobilité. Un réseau de charge rapide se déploie actuellement rapidement en République tchèque grâce à ABB, qui a fourni 80 stations de recharge à divers opérateurs de réseau et distributeurs. Les stations de recharge rapide d’ABB sont également présentes sur un nombre croissant de routes et d’autoroutes en Bulgarie.

AMÉRIQUE DU NORD

Deux des réseaux de stations de recharge les plus importants et enregistrant la plus forte croissance au monde sont installés aux États-Unis ; et ces réseaux font appel aux chargeurs ABB. L’un d’eux baptisé EVgo, couvre 66 zones métropolitaines et intègre déjà plus de 500 stations de recharge ABB.

L’autre, baptisé Electrify America, représente le projet d’infrastructure pour véhicules électriques le plus important jamais planifié à ce jour aux États-Unis. Electrify America projette d'installer des centaines de stations de recharge dans et autour de 17 marchés métropolitains majeurs, et espacées au maximum de 120 miles (190 km) le long de plusieurs axes autoroutiers nationaux.


Au Canada, ABB a créé le Center of Excellence in E-Mobility (centre d’excellence en faveur de l’e-mobilité), représentant un investissement de 90 millions de dollars, sur le Campus Montréal de l’entreprise. Ce centre a installé deux stations de recharge CC Terra 53 d’ABB pour démontrer le potentiel de cette technologie. Le « Center of Excellence in E-Mobility » aidera le Canada à envisager le futur avec des systèmes de transport plus intelligents et durables.

ASIE

La Chine, représentant le plus grand marché automobile au monde, produit plus de véhicules électriques que toute autre nation et bénéficie également du chiffre de ventes de véhicules électriques le plus élevé au monde. Plusieurs raisons incitent la Chine à électrifier son parc de véhicules : son désir d’indépendance énergétique, le haut degré de pollution de l’air de ses grandes villes et sa volonté de dominer le marché mondial des véhicules électriques.

Les acheteurs ont suivi – plus de 400 000 véhicules tout électriques ont ainsi été vendus en 2017, selon l’association chinoise des constructeurs automobiles. Et la demande en faveur de stations de recharge a elle-même grimpé en flèche.

ABB, l’un des principaux fournisseurs d’électricité en Chine, est présent dans le pays avec ses solutions de charge CC depuis 2014, date à laquelle l’entreprise a signé un accord de collaboration stratégique avec BDNT, une joint-venture spécialisée dans les véhicules électriques, portant sur la fourniture de stations de recharge rapide à courant continu (CC). De tels accords, combinés à la stratégie de la Chine visant à déployer 120 000 points de recharge d’ici 2020 et à l’électrification à grande échelle des flottes de bus urbains du pays, offrent à ABB un énorme potentiel de croissance dans le domaine de la recharge rapide.

En outre, ABB est amené à jouer un rôle clé dans la fourniture de l’électricité à ces réseaux de charge avec des projets tels que la liaison Changji-Guquan, qui transportera de l'électricité depuis la région de Xinjiang au nord-ouest du pays jusqu’à la province de Anhui située en Chine orientale. Cette ligne de transport à courant continu à ultra-haute tension (UHVDC) utilisera un transformateur de 1,1 million de volts, un record, développé et fabriqué en étroite collaboration avec la State Grid Corporation of China. Cette liaison permettra à la Chine de passer d’installations de production au charbon situées près des centres urbains à une production d’énergie renouvelable dans des régions moins peuplées du pays où l’énergie solaire et éolienne peut être produite en abondance.

L’Inde constitue un autre marché à fort potentiel de croissance pour ABB ; l’entreprise contribue à réduire la pollution atmosphérique dans les villes du pays en intégrant de l’énergie propre dans l’alimentation électrique. 50 % de l’énergie solaire générée en Inde passe aujourd'hui par des onduleurs ABB. Une liaison UHVDC de 1 700 kilomètres transporte l’énergie hydraulique de l’Himalaya à la ville d’Agra pour une distribution dans tout le nord de l’Inde.

Témoignant de son engagement en faveur d’une énergie propre et d'un transport durable, le groupe de réflexion du gouvernement indien a installé une station de recharge rapide ABB Terra 53 au siège de l’organisation en plein cœur de New Delhi, la capitale de l’Inde. Ce groupe de réflexion, baptisé NITI Aayog, envisage de lancer un projet pilote de réseaux de charge pour véhicules électriques pour New Delhi.

    •   Cancel
      • Twitter
      • Facebook
      • LinkedIn
      • Weibo
      • Print
      • Email
    •   Cancel
    seitp202 01c971d2e8c78c0bc12582de0049d43d