ABB poursuit sa transformation

2017-04-28

Augmentation du chiffre d’affaires Taux de croissance des commandes et commandes de base, du chiffre d'affaires et du carnet de commandes à périmètre comparable (évolution en devises locales ajustée des effets des acquisitions et des cessions). Les taux de croissance en dollars US sont présentés dans le tableau des chiffres clés., des commandes de base et du résultat net.
  • Chiffre d'affaires en hausse de 3 %1
  • Hausse des commandes de base de 2 %
  • Les commandes totales reflètent la baisse de l'octroi de commandes majeures ; ratio de prise de commandes Pour le rapprochement des mesures non-GAAP, se reporter à l'annexe « Rapprochements complémentaires et définitions » dans les états financiers ci-joints du premier trimestre 2017 1,07
  • Marge EBITA d'exploitation2 de 12,1 % ; levier d'exploitation solide compte tenu de l’ajustement positif de 60 points de base de la provision pour assurance en 2016
  • Résultat net de 724 millions de dollars US contre 500 millions de dollars US ; bénéfice par action en hausse de 1 % Les taux de croissance du bénéfice par action sont calculés en utilisant des montants non arrondis. Le bénéfice d’exploitation par action comparable est exprimé en devises constantes (taux de change de 2014, et non réajusté pour tenir compte des évolutions du portefeuille d'activité)
  • Cash flow d’exploitation de 509 millions USD, reflétant le retard de paiement des primes causé par l’affaire de la Corée du Sud
  • Gestion active du portefeuille : cession de l’activité câble haute tension signée, acquisition de B&R annoncée le 4 avril
  • Lancement commercial d’ABB AbilityTM

« ABB enregistre une hausse de son chiffre d’affaires pour le deuxième trimestre consécutif. La performance d'exploitation sous-jacente s'est améliorée compte tenu de la correction des réserves d’assurance communiquée l’année dernière », a déclaré Ulrich Spiesshofer, CEO d’ABB. « Nous observons les premiers signes de stabilisation du marché dans certaines industries de process, mais aussi des frémissements de la croissance dans les secteurs d'activités de début de cycle. La tendance des commandes trimestrielles de la division Power Grids reflète l’attribution d'un projet HVDC chinois quiremonte au premier trimestre 2016. Dans l’ensemble, la demande sous-jacente en Chine demeure positive ».

« Nous avons procédé au lancement commercial d’ABB Ability, notre offre numérique à la pointe de l’industrie, et sommes très satisfaits de la réaction très positive des clients », poursuit-il. « Alors que la cession de l'activité Câbles est désormais effective et avec l'acquisition récente de B&R, un leader de l’automatisation des machines et des usines à la pointe de l’innovation, nous poursuivons la gestion active de notre portefeuille en réduisant les risques associés au portefeuille, en déplaçant le centre de gravité d’ABB vers des segments à plus forte croissance et en améliorant notre compétitivité ».



Perspectives à court terme
Les développements macroéconomiques et géopolitiques semblent annoncer un contexte contrasté où l’incertitude continue de régner. Certains signes macroéconomiques aux États-Unis restent positifs tandis que la croissance en Chine devrait se poursuivre. Le marché mondial continue de ressentir les effets de la croissance en demi-teinte et des incertitudes économiques de plus en plus prégnantes en Europe (suite au Brexit notamment), ainsi que des tensions géopolitiques dans différentes régions du monde. Les prix du pétrole et les effets de change devraient continuer d'influer sur les résultats du Groupe. Au vu de ces perspectives et du processus de transformation d’ABB, 2017 devrait être une année charnière.

Résultats du Groupe au premier trimestre 2017

Commandes
Les commandes ont diminué de 3 % (9 % en dollars US) par rapport au premier trimestre de l’année passée, principalement en raison d’une baisse d’attribution de contrats majeurs. Les commandes majeures (supérieures ou égales à 15 millions de dollars US) ont chuté de 34 % (50 % en dollars US), car les divisions Industrial Automation et Power Grids ont remporté moins de gros marchés. Les commandes majeures ont atteint 10 % des commandes totales, contre 17 % à la même période l'année passée. Parmi ces commandes majeures du trimestre, figure une commande de 280 millions de dollars USD portant sur des systèmes de courant continu à très haute tension (UHVDC) destinés à relier les réseaux électriques français et britanniques. Les commandes de base (inférieures à 15 millions de dollars US) ont augmenté de 2 % (1 % de moins en dollars US), en progression dans les divisions Electrification Products, Robotics and Motion et Industrial Automation. Dans le secteur des services et des logiciels, les commandes ont progressé de 7% (5 % en dollars US) par rapport au premier trimestre 2016, représentant 24 % des commandes totales contre 21 % à la même période l'année précédente.

Le carnet de commandes à la fin mars 2017 atteignait 23 milliards de dollars US, accusant une baisse de 2 % (11 % en dollars US) par rapport à la fin du premier trimestre 2016. Au premier trimestre, le ratio de prise de commandes s'est établi à 1,07 contre 1,17 au même trimestre l'année dernière.

Vue d'ensemble des marchés
Tendance de la demande dans les trois régions d’ABB :
  • La demande en Europe a été positive dans un contexte de croissance globale modérée et de la planification des dépenses majeures d'investissement. Les commandes totales ont augmenté de 2 % (12 % de moins en dollars US), tandis que les commandes de base ont progressé de 7 % (3 % en dollars US). En termes de commandes de base, la demande été positive en Allemagne, en Suède, en Espagne et en Finlande, mais faible en Norvège et en Suisse.
  • La demande dans la région Amériques a été positive à la faveur d'une demande accrue d’automatisation et d’efficacité énergétique. Les commandes totales ont augmenté de 4 % ce trimestre (5 % en dollars US) du fait de l'attribution de commandes majeures. Les commandes totales aux États-Unis ont progressé de 5 % (5 % en dollars US) et les commandes de base de 3 % (3 % en dollars US). Ces dernières ont augmenté de 1 % (2 % en dollars US), les hausses constatées aux États-Unis et au Mexique étant pratiquement compensées par les baisses enregistrées au Canada et au Brésil.
  • La demande dans la région Asie, Moyen-Orient et Afrique (AMEA) a été mitigée. Les commandes totales pour la région ont reculé de 12 % (16 % en dollars US). Les commandes en Chine reflètent un écart important par rapport au premier trimestre 2016, car certaines commandes HVDC plus ou moins importantes n’ont pas été renouvelées. En Chine, la demande sous-jacente de solutions électriques fiables et efficaces, d’automatisation industrielle et d'efficacité énergétique demeure positive. En Inde, les commandes révèlent un investissement continu dans les solutions électriques fiables et d’automatisation industrielle. Les commandes de base de la région ont reculé de 2 % (6 % en dollars US), alors que l'évolution positive des commandes en Inde, en Corée du Sud et dans les EAU n’a pas suffi à compenser les baisses enregistrées en Chine et en Arabie Saoudite.

Tendance de la demande dans les trois principaux secteurs de clientèle d’ABB :
  • Les utilités ont poursuivi leurs activités d’investissement afin de moderniser les infrastructures électriques vieillissantes et d’intégrer les énergies renouvelables dans le réseau.
  • Dans le secteur industriel, les investissements dans les solutions robotiques et les industries légères telles que l’automobile et l’agroalimentaire sont restés positifs, tandis que la demande des industries de process, en particulier dans les secteurs minier, pétrolier et gazier, s’est maintenue à un faible niveau.
  • La demande des secteurs du transport et des infrastructures a été mitigée. La demande en faveur de solutions d’automatisation des bâtiments et de solutions rehaussant l’efficacité énergétique du transport ferroviaire est restée forte tandis que le secteur marin a accusé un net recul en raison de la faiblesse des secteurs pétrolier et gazier, à l’exception des navires de croisière.

Chiffre d'affaires
Le chiffre d'affaires a augmenté de 3 % (reculé de 1 % en dollars US) au premier trimestre, enregistrant la plus forte progression dans les divisions Electrification Products, Robotics & Motion et Power Grids. Le chiffre d'affaires total des services et des logiciels a progressé de 1 % (reculé de 1 % en dollars US), représentant 18 % du chiffre d’affaires total soit une stagnation par rapport à l’année passée.

EBITA d'exploitation
L'EBITA d'exploitation s'est établi à 943 millions de dollars US, en hausse de 2 % en devises constantes (en recul de 1 % en dollars US). La marge EBITA d'exploitation s'est établie à 12,1 %, un chiffre stable par rapport au même trimestre de l’année passée. Elle comprend les hausses de marge observées dans les divisions Electrification Products, Industrial Automation et Power Grids et la baisse de marge constatée dans la division Robotics & Motion. En outre, la marge EBITA d'exploitation comparable en 2016 était supérieure de 60 points de base en raison de l’élimination cumulative de certaines réserves d’assurance intersociétés s’élevant à 50 millions de dollars US en 2016.

Résultat net, bénéfice de base et bénéfice d'exploitation par action
Le résultat net est passé de 500 millions de dollars US à de 724 millions de dollars US, tandis que le bénéfice de base par action s'est établi à 0,34 dollar US contre 0,23 dollar US au premier trimestre 2016. Cette hausse comprend les impacts de la plus-value réalisée lors de la cession de l’activité Câbles haute tension ainsi que d’autres charges comptabilisées pour ajuster les dettes au titre des obligations conservées dans cette société. Par ailleurs, les coûts liés aux acquisitions et certains éléments hors exploitation ont eu un impact négatif sur le résultat net, tandis que les écarts de change et les différences temporelles sur le marché des matières premières ont eu un impact positif. La baisse du taux d’imposition effectif reflète les impacts de la cession de l’activité Câbles.

Le bénéfice d'exploitation par action s'est établi à 0,28 dollar US contre 0,28 dollars US pour le même trimestre 2016, soit une augmentation de 1 % en devises constantes2.

Cash flow d’exploitation
Le cash flow d'exploitation s'est établi à 509 millions de dollars US contre 252 millions de dollars US en 2016 en raison du report de versement des primes au deuxième trimestre 2017 suite à l’affaire de la Corée du Sud.

Corée du Sud
Le 22 février 2017, ABB a annoncé avoir découvert un système criminel sophistiqué de grande ampleur de détournements de fonds au sein de sa filiale sud-coréenne. Le groupe a immédiatement lancé une enquête approfondie impliquant des parties internes et des experts indépendants. L'enquête progresse de façon satisfaisante. ABB travaille avec la police locale pour ses investigations et avec Interpol. La société a vérifié ses comptes en banque au niveau mondial et peut confirmer que la situation est limitée à la Corée du Sud. ABB ne tolère aucun comportement contraire à l'éthique et maintient les normes les plus strictes en matière d’intégrité et de pratiques commerciales éthiques. Les premières mesures disciplinaires ont été mises en œuvre, et ABB continuera à appliquer toutes les sanctions qu’elle jugera adaptées à la situation.

Performance par division au premier trimestre



Electrification Products
Les commandes totales reflètent une hausse de la demande du marché aux États-Unis, en Chine et en Allemagne. Le chiffre d'affaires a augmenté de 3 % ce trimestre (stables en dollars US), et la marge EBITA d'exploitation a progressé en raison des volumes, du mix, de la productivité et de la réduction des coûts.

Robotics & Motion
Les commandes totales ont augmenté de 7 % (4 % en dollars US), les commandes de base de tiers progressant de 13 % (10 %en dollars US) grâce au maintien d'une demande soutenue dans les secteurs de la robotique et de l'industrie légère. Le chiffre d'affaires a augmenté de 5 % (3 % en dollars US). Ce trimestre, la marge EBITA d'exploitation a été impactée par un mix défavorable et une moindre utilisation des capacités. La courbe positive de la demande et la bonne santé du carnet de commandes amélioreront progressivement cette situation.

Industrial Automation
Les commandes totales témoignent d'une baisse des commandes majeures liées aux navires spécialisés. L’amélioration de la demande sous-jacente de produits, services et logiciels a été constatée dans l'évolution favorable des commandes de base ce trimestre. Le chiffre d'affaires a reculé de 5 % (7 % en dollars US) en raison d'une baisse du chiffre d'affaires provenant du carnet de commandes. La marge EBITA d'exploitation a progressé de 130 points de base à 13,3 % en raison du mix favorable et des mesures fructueuses de réduction des coûts et d'amélioration de la productivité.

Power Grids
Les commandes totales ont été inférieures à celles du même trimestre de l’année passée, principalement en raison du calendrier d’octroi de commandes majeures. L'évolution positive des commandes de base sur de nombreux marchés n'a pas pu compenser la faible demande au Moyen-Orient et une base de comparaison difficile en Chine l’année passée. Le chiffre d’affaires a augmenté de 4 % (2 % en dollars US) à la faveur de l’exécution constante du solide carnet de commandes. La marge EBITA d'exploitation % s’est établie à 10,3 %, grâce à une hausse du chiffre d'affaires, des gains de productivité, une réalisation soutenue des projets et une réduction continue des coûts.

Stratégie « Next Level » – Phase 3

ABB a poursuivi la mise en œuvre de sa stratégie « Next Level » au cours du trimestre en déplaçant encore son centre de gravité vers des segments à plus forte croissance, en améliorant sa compétitivité et en réduisant les risques associés au portefeuille.

ABB a annoncé le 4 avril 2017 l'acquisition de B&R, un leader de l’automatisation des machines et des usines à la pointe de l’innovation. Cette acquisition comble une lacune historique d’ABB dans ce segment et permet de proposer le seul portefeuille d'automatisation véritablement complet aux clients du monde entier. B&R est un leader reconnu en matière d’automates programmable industriels (API), de PC industriels (PCI) et d’automatismes pour machines et usines servocommandés, et cette acquisition renforce la position de numéro 2 d’ABB dans l'automatisation industrielle. La transaction devrait être signée au cours de l’été 2017.

ABB a procédé au lancement commercial d’ABB Ability qui offre plus de 180 solutions dans tous les segments de clientèle, combine le portefeuille des solutions et services numériques d’ABB, réaffirme la position de leader du Groupe dans le cadre de la Quatrième révolution industrielle et favorise la compétitivité de ses quatre divisions opérationnelles.

Par ailleurs, ABB a réalisé avec succès la cession de ses activités câbles haute tension et accessoires pour câbles à NKT Cables.


Perspectives

Les développements macroéconomiques et géopolitiques semblent annoncer un contexte contrasté où l’incertitude continue de régner. Certains signes macroéconomiques aux États-Unis restent positifs tandis que la croissance en Chine devrait se poursuivre. Le marché mondial continue de ressentir les effets de la croissance en demi-teinte et des incertitudes économiques de plus en plus prégnantes en Europe (suite au Brexit notamment), ainsi que des tensions géopolitiques dans différentes régions du monde. Les prix du pétrole et les effets de change devraient continuer d'influer sur les résultats du Groupe. Au vu de ces perspectives et du processus de transformation d’ABB, 2017 devrait être une année charnière.

Les perspectives attractives de la demande à long terme dans les trois principaux secteurs de clientèle d'ABB — utilités, industrie, transport et infrastructure — bénéficient de l’impulsion donnée par la Transition énergétique et la Quatrième révolution industrielle.

Fort de sa position de choix sur le marché, de l'étendue de sa gamme de produits, de son implantation géographique, de son leadership technologique et de sa santé financière, ABB est idéalement placé pour exploiter ces opportunités de croissance rentable à long terme.

Autres informations
Le communiqué de presse et les transparents de présentation des résultats du premier trimestre 2017 sont disponibles dans la section News Center d'ABB, sur le site www.abb.com/news et sur la page d’accueil Relations investisseurs de notre site www.abb.com/investorrelations.

ABB tiendra ce jour une conférence de presse qui débutera à 10h00 (Heure d’Europe Centrale) (09h00 Heure d'été britannique, 04h00 Heure avancée de l'Est). Cet évènement sera accessible par conférence téléphonique. Les personnes qui souhaitent participer doivent composer le +44 203 059 58 62 depuis le Royaume-Uni, le +46 85 051 00 31 depuis la Suède, le +41 58 310 50 00 pour le reste de l'Europe et le
+1 866 291 41 66 (appel gratuit) ou le +1 631 570 56 13 (prix d'un appel longue distance) depuis les États-Unis et le Canada. Les lignes ouvriront 10 à 15 minutes avant le début de la conférence.

Une conférence téléphonique et un webcast pour les analystes et investisseurs sont prévus et débuteront aujourd'hui à 14h00 (Heure d’Europe Centrale) (13h00 Heure d'été britannique, 8h00 Heure Avancée de l’Est). Les personnes qui souhaitent participer doivent composer le +44 203 059 58 62 depuis le Royaume-Uni, le +46 85 051 00 31 depuis la Suède, le +41 58 310 50 00 pour le reste de l'Europe et le
+1 866 291 41 66 (appel gratuit) ou le +1 631 570 56 13 (prix d'un appel longue distance) depuis les États-Unis et le Canada. Les participants doivent appeler 10 minutes avant le début de la conférence téléphonique. La conférence téléphonique sera également accessible sur le site d’ABB et une session enregistrée sera disponible en podcast une heure après la fin de l'appel et pourra être téléchargée à partir de notre site web www.abb.com/investorrelations.

ABB (ABBN : SIX Swiss Ex) est un leader des technologies de pointe dans les domaines de la robotique et du contrôle de mouvement, de l’automatisation industrielle, des réseaux électriques et des produits d’électrification, au service de ses clients dans l'industrie, le transport, les infrastructures et les utilités. Fort d’un héritage de plus de 125 ans d’innovation, ABB écrit aujourd’hui l’avenir de la digitalisation de l’industrie et conduit la transition énergétique et la quatrième révolution industrielle. ABB est présent dans plus de 100 pays et compte quelque 132 000 employés. www.abb.com



Remarques importantes sur les données prévisionnelles
Ce communiqué de presse comprend des informations et affirmations prévisionnelles ainsi que d’autres déclarations concernant les perspectives de nos activités, notamment dans les sections « Perspectives à court-terme », « Perspectives » et « Stratégie « Next Level » – Phase 3 ». Ces données sont définies d’après des anticipations, estimations et projections actuelles concernant les facteurs susceptibles d’affecter nos performances à venir, y compris la situation économique mondiale et la situation économique des régions et des industries qui constituent les marchés les plus importants d’ABB Ltd. En règle générale, il est possible d’identifier ces anticipations, estimations et projections par des déclarations contenant les mots « anticiper », « penser », « estimer », « viser », « envisager », « devrait », « entendre » ou toute autre expression similaire. Toutefois, il existe de nombreux risques et incertitudes, dont beaucoup se trouvent en dehors des limites de notre contrôle, qui pourraient entraîner une différence entre nos résultats réels et les données et états financiers prévisionnels inclus dans ce communiqué de presse et qui pourraient affecter notre capacité à atteindre tout ou partie des objectifs annoncés. Les facteurs importants susceptibles d’entraîner de telles différences incluent, entre autres, les risques d’affaire liés à la volatilité de l’environnement économique mondial et des conditions politiques, les coûts associés aux activités de mise en conformité, l’accueil que les marchés réservent à nos nouveaux produits et services, les changements de réglementations gouvernementales, les fluctuations de taux de change ainsi que d’autres facteurs du même type décrits dans les documents déposés par ABB le cas échéant auprès de la Commission des Opérations de Bourse des États-Unis, y compris nos rapports annuels dans le formulaire 20-F. Bien que le groupe ABB Ltd estime que les anticipations que reflètent ces données prévisionnelles reposent sur des hypothèses raisonnables, il ne peut aucunement garantir que ces anticipations seront réalisées comme prévu.

Zürich, 20 avril 2017
Ulrich Spiesshofer, CEO


Pour de plus amples informations, veuillez contacter :



1) Taux de croissance des commandes et commandes de base, du chiffre d'affaires et du carnet de commandes à périmètre comparable (évolution en devises locales ajustée des effets des acquisitions et des cessions). Les taux de croissance en dollars US sont présentés dans le tableau des chiffres clés.
2) Pour le rapprochement des mesures non-GAAP, se reporter à l'annexe « Rapprochements complémentaires et définitions » dans les états financiers ci-joints du premier trimestre 2017
3) Les taux de croissance du bénéfice par action sont calculés en utilisant des montants non arrondis. Le bénéfice d’exploitation par action comparable est exprimé en devises constantes (taux de change de 2014, et non réajusté pour tenir compte des évolutions du portefeuille d'activité)
4) Devises constantes (non réajusté pour tenir compte des évolutions du portefeuille)

    •   Cancel
      • Twitter
      • Facebook
      • LinkedIn
      • Weibo
      • Print
      • Email
    •   Cancel
    seitp202 be84f7f89348718bc125811000299e6b