Des immeubles encore plus intelligents grâce à l’intelligence artificielle

2018-04-16

C’est dans une caserne de pompiers de Livermore, en Californie aux États-Unis, qu’est vissée l’ampoule la plus durable dans le monde. Depuis qu’elle a été installée, en 1901, elle est allumée depuis plus d’un million d’heures. Cette ampoule de verre soufflé artisanalement éclaire 24 heures sur 24, jour et nuit, cette caserne dans l’éventualité où les pompiers doivent intervenir d’urgence. Ceci dit, il n’est plus nécessaire de la laisser allumée en permanence. Aujourd’hui, les immeubles sont de plus en plus intelligents et aussi plus économes en énergie. L’éclairage s’allume d’un geste, d’une commande vocale, ou tout simplement lorsqu’on entre dans une pièce ou un immeuble.

Les immeubles intelligents ne cessent de se multiplier. « Dans les dernières années, le marché de l’automatisation et de la régulation des immeubles, qui a connu une croissance dans les deux chiffres, devrait représenter une industrie de 50 milliards de dollars d’ici 2018 », affirme le cabinet de recherche Orbis dans un récent rapport, en précisant que ce sont les capteurs de mouvement, les gradateurs de lumière et les régulateurs d’accès qui représenteront les secteurs de croissance les plus importants.




PointGrab est l’une des entreprises qui font partie d’ABB Technology Ventures (ATV). ATV, qui est l’unité de capital de risque du Groupe ABB, a, depuis sa création en 2009, investi près de 200 millions de dollars dans des partenariats de démarrage. PointGrab a mis au point une solution avant-gardiste, qui fait appel à l’intelligence artificielle (IA) et qui améliore l’automatisation des bâtiments commerciaux en captant et analysant l’information sur les points et le mode d’utilisation des locaux, tout en respectant les normes les plus rigoureuses de protection de la vie privée et de sécurité des données.

Cette entreprise en démarrage entend bien décrocher sa part du marché mondial des données analytiques sur l’occupation des bureaux commerciaux, marché dont les ventes de systèmes se sont chiffrées à 1,54 milliard de dollars en 2017 et devraient passer à 4,6 milliards de dollars d’ici 2022, à raison d’un rythme de croissance annuelle composé (RCAC) de 24,5 %, selon le cabinet de recherche suédois Memoori.

Investir dans PointGrab est une étape logique pour ABB. Depuis plus de 20 ans, ABB fournit, pour les immeubles résidentiels et non résidentiels, les systèmes intelligents i-busMD pour la régulation des bâtiments, ce qui permet de réaliser des économies d’énergie pouvant atteindre 50 %.

Selon l’Institute for Energy Research, la technologie des bâtiments est le plus grand consommateur d’énergie après le transport et la production de l’électricité. Le chauffage, le refroidissement et l’éclairage des immeubles résidentiels et des bureaux expliquent environ 40 % de l’énergie consommée dans les bâtiments. Les bâtiments intelligents sont essentiels dans un monde où l’urbanisation continue oblige les propriétaires à demander un meilleur rendement énergétique et à pérenniser leurs investissements immobiliers.

Aux États-Unis, l’Energy Information Administration estime que dans le monde entier, la consommation d’énergie pourrait croître de 28 % entre 2015 et 2040. L’essentiel de cette croissance devrait provenir des pays dans lesquels la demande est portée par le développement économique, surtout en Asie. Les pays non membres de l’OCDE en Asie, dont la Chine et l’Inde, devraient représenter plus de 60 % de l’augmentation totale mondiale de la consommation d’énergie entre 2015 et 2040.

La plateforme de détection de PointGrab porte le nom de CogniPointMC. Cette plateforme fait appel à des capteurs d’images intelligents et se connecte à un système de gestion en nuagique. Elle optimise l’utilisation des postes de travail, des salles de réunion et de l’éclairage, ainsi que le chauffage, l’aération et la climatisation des bureaux. Dans le domaine des services publics d’énergie, cette technologie permet aux sociétés et organismes d’activer par exemple l’éclairage et le chauffage lorsqu’il le faut, c’est-à-dire quand il y a des employés, tout en protégeant leur vie privée.



La plateforme de détection CogniPointMC fait appel à la technologie de l’apprentissage en profondeur et de la vision artificielle pour apporter des données sur l’utilisation qu’on fait des bureaux.


Installés au plafond des postes de travail, les capteurs détectent la présence, l’emplacement et le nombre de personnes présentes. Les logiciels de ces capteurs transmettent au système de gestion en nuagique CogniPoint les données analysées grâce à une connexion sécuritaire cryptée.

Les principales caractéristiques de la plateforme de détection CogniPointMC


Ce système de gestion en nuagique gère le cycle de vie des capteurs tout en assurant l’interface avec les plateformes et les applications des tiers. Il applique les technologies de vision artificielle et d’apprentissage en profondeur de pointe pour détecter, avec exactitude et fiabilité, les endroits où se trouvent les personnes dans une pièce. Toute l’analyse se déroule dans le capteur, qui ne transmet ni n’archive aucune image.

« Si CogniPoint est différente des autres plateformes, c’est parce qu’elle apporte des données riches et exactes sur les allées et venues des occupants sans nuire à leur vie privée », a déclaré Meir Morag, directeur de PointGrab.

La solution de PointGrab permet de dégager des économies pouvant atteindre 30 % des frais annuels d’exploitation d’un bureau. Selon les données de l’industrie, environ 40 % de la superficie des bureaux ne sont pas utilisés en permanence, et grâce à la technologie de PointGrab, on peut optimiser spectaculairement cette superficie, ce qui permet de rentabiliser considérablement l’investissement. Dans un exemple représentatif d’un bureau de 25 000 m2 qui coûte 8 millions de dollars en loyers annuels, un investissement de 200 000 $ rapporte des économies de 2,4 millions de dollars par an.

Puisque 60 % des entreprises prévoient d’adopter d’ici 2020 des stratégies de travail souples, les besoins en information sur les effectifs ne cessent d’augmenter. Grâce aux autres applications pour les systèmes d’alertes médicales et d’analyses des données sur les ventes au détail, PointGrab a accès à un marché encore plus vaste, qui pourrait représenter 80 milliards de dollars d’ici 2021.

« La solution CogniPoint de PointGrab vient enrichir la technologie pionnière d’ABB dans le domaine des solutions d’automatisation des immeubles » affirme le Dr Kurt Kaltenegger, vice-président du Groupe, chef de la technologie, ABB ATV. « Nous nous attendons à ce que cette collaboration vienne promouvoir les efforts de développement et accélérer le lancement de nouveaux produits. »

    •   Cancel
      • Twitter
      • Facebook
      • LinkedIn
      • Weibo
      • Print
      • Email
    •   Cancel
    seitp202 fa79530409decaa0c125826e00576577